Doula

 

                  Qu'est-ce qu'une Doula?

 

En grec ancien, c'est la servante, l'esclave au service de la femme.

Aujourd'hui, ce terme sert à définir une profession: la doula est une femme au service de la famille dans les moments qui entourent l'arrivée d'un enfant.

Tout au long de la grossesse et des premiers mois de bébé, la Doula se fait oreille attentive et bienveillante, elle accompagne la femme (/le couple, /la famille) dans ses émotions, elle lui donne confiance en elle, la conforte dans ses compétences.

Cet accompagnement est non-médical, et ne peut être envisagé que si un suivi de grossesse par une sage-femme ou un médecin est déjà en place. Il s'agit d'un service à la personne.

 

Et Doula, c'est un vrai métier?

J'ai validé le cursus de base l'Institut des Doulas de France: j'ai donc suivi une formation spécifique en physiologie de la grossesse et de l’accouchement, périnatalité, allaitement, hygiène de vie, difficulté maternelle, ainsi que dans l’accompagnement émotionnel et la relation d’aide.
La Doula travaille en lien avec ses consœurs, auprès desquelles elle trouve soutien et échanges d’expériences. J'ai choisi d'exercer sous le statut associatif, en tant que "services à la personne". Je suis affiliée à l'Association des Doulas de France, qui oeuvre pour une reconnaissance officielle du rôle des doulas; je suis signataire de leur charte déontologique.

Que peut faire la Doula pour vous pendant la grossesse ?

Pendant les rencontres, elle fait connaissance avec vous, découvre votre projet de naissance, vos craintes, vos réticences. Elle prend le temps nécessaire pour répondre à vos questions, vous aide à trouver vos solutions. Elle cherche les informations, les études qui pourraient vous aider à faire des choix, à prendre des décisions. Elle connait les différents lieux d’accouchement.

Elle peut vous proposer quelques « outils » pour mieux vivre la grossesse, ou qui pourront vous servir le jour de l’accouchement : postures de confort, utilisation de sons, relaxation…

 

Que peut-elle faire pour vous le jour de l’accouchement ?

Avant toute chose, être disponible. Vous êtes totalement prioritaire dans son emploi du temps. Quand le travail commence (ou que vous pensez qu’il commence), il ne faut pas hésiter à l’appeler. Vous déciderez ensemble de ce que vous ferez : elle vous rejoint à la maternité, ou à la maison après que la Sage-Femme est elle-même arrivée…

Elle n’est pas auprès de vous pour remplacer quiconque. Elle est là pour maintenir intacte votre confiance en vous-même, faire « écran » à ce qui pourrait vous perturber, vous contrarier.
Elle est là pour aider le papa à trouver et prendre sa place.
Elle est là pour vous aider à avoir toutes les informations nécessaires qui pourraient concerner votre accouchement, et d’éventuelles décisions à prendre, sans prendre parti ni vous influencer.
Elle peut vous aider à être respectée dans vos désirs et vos décisions (concernant la péridurale, les soins au nouveau-né, l’allaitement…).

Elle peut vous proposer des positions, relaxation, sons, touchers… qui seraient susceptibles de vous apporter confort physique et moral pendant le travail, et permettraient au papa de se sentir utile et proche de vous pendant l’accouchement.
Elle vous dispense tous les encouragements positifs et l’empathie dont vous pourriez avoir besoin, durant toute la durée de l’accouchement.

Après la naissance, elle reste le temps nécessaire à ce que bébé et  vous soyez confortables. Si la naissance a lieu à domicile, elle s’assure que la maison est propre et rangée avant de partir.
Elle peut veiller sur les enfants plus grands si nécessaire.

 

Que peut-elle faire pour vous après l’accouchement ?

La Doula vous aide dans vos premiers pas de jeune maman, de jeunes parents. Elle vous donne confiance en vos capacités à vous occuper d’un nouveau-né.
Elle prend le temps nécessaire pour répondre à vos questions (sur le même mode que précédemment), vous mettre en relation avec des personnes plus spécialisées si nécessaire (suites de couches, fatigue, déprime…).
Elle peut vous accompagner dans la mise en place de l’allaitement, vous montrer quelques nœuds de portage en écharpe.
Elle vous écoute si vous souhaitez poser des mots sur les émotions ressenties au moment de la naissance.

 

Que ne peut-elle pas faire ?

La Doula ne peut pratiquer aucun acte médical ou gynécologique, aucun examen de vous ou du bébé, aucune prescription. Elle ne peut faire un accouchement. Elle ne peut s’opposer à une décision médicale, ni prendre décision ou position à votre place.
Le jour de l’accouchement, elle ne peut être présente auprès de vous qu’à la condition qu’une Sage-Femme ou une équipe médicale le soit aussi.

 

Un accompagnement, combien ça coûte?

Concernant ma proposition d'accompagnement, j'ai deux forfaits de suivi, selon que vous souhaitez ou non ma présence à l'accouchement (et dans la mesure où ma présence est acceptée par le personnel médical):

¤ 350€  pour 10 rencontres d'environ 2h chacune, à répartir avant et après l'accouchement, selon vos souhaits. Est inclus aussi dedans une disponibilité téléphonique illimités, contacts par méls, organisation d'un BlessingWay, premier atelier de portage "nourrisson".
¤ 500€ le forfait précédent + présence à l'accouchement (quelle que soit le jour, l'heure ou la durée de celui-ci)

Sinon, "à l'unité":
¤ 20€  première rencontre - prise de contact. juste pour la prise en charge de mes frais de déplacement, déduite si vous optez ensuite pour un forfait.
¤ 50€  rencontre "à l'unité"
¤ voir aussi mes autres prestations dans les différentes rubriques de ce site...

C'est remboursé par la Sécu?

Hé non! Déjà, parce que nous ne faisons pas de "médical", ça c'est le rôle du médecin ou de la Sage-Femme.
Et même si un peu de prévention éviterait de bien coûteuses hypermédicalisations, ce n'est malheureusement pas encore cette vision des choses qui est mise en avant dans notre société...

Maintenant d'autres "coup de pouce" existent: ce peut être une partie de la Prime de naissance de votre mutuelle ou de la CAF, un cagnottage auprès des proches, un cadeau que vous vous faites...
Vous pouvez aussi choisir de me rémunérer en CESU bancaire, ce qui vous ouvre droit à une déduction fiscale sur les sommes versées.

 

Plus de renseignements sur les Doulas, et des témoignages, sur Doulas de France.